Paradis Artificiels : une ode à la jeunesse en 2023

Paradis-Artificiels-Lille
Max-DansLaCiudad

Rédigé par Maxence

Les Paradis Artificiels sont de retour à Lille pour une 15ème édition les 2 et 3 juin prochain avec  une line-up incroyable. 

Après une édition 2022 plus que réussie, la 15ème édition des Paradis Artificiels se déroulera les 2 et 3 juin 2023 à la Halle de Glisse à Lille.

En 2022, ce n’est pas moins de 12.000 festivaliers venus admirer le temps d’un week-end l’univers de Laylow, l’énergie de Makala, le drip de Zola ou encore la douceur de Josman. Pour cette édition 2023, les organisateurs voient encore plus grand et n’ont pas lésiné sur les moyens. 

Pour ce faire, ils ont fait confiance à la talentueuse nouvelle génération d’artistes et à quelques valeurs sûres de la scène rap francophone pour marquer les esprits une fois de plus. 

Une line-up dans l’air du temps

Le festival se décomposera en deux jours de festivité le vendredi 2 juin et le samedi 3 juin. Les organisateurs ont trouvé la recette parfaite pour que cette édition soit mémorable : la nouvelle génération dorée, des artistes en place et une pincée de talents du Nord.

Le vendredi 2 juin, le festival débutera sur les chapeaux de roues avec Dinos, Kerchak, Bekar, Chilla, Bu$hi, Winnterzuko, STO, H JeuneCrack, Juste Shani et Margherite Thiam. 

Le samedi 3 juin, les festivaliers pourront profiter des shows de PLK, ZKR, Doums, Meryl, Khali, Benjamin Epps, J9ueve, Rounhaa, Luther, Babysolo33 et Brö. 

Vous pouvez acheter vos places directement via la billetterie du festival. Attention, les pass 2 jours sont déjà sold-out donc ne tardez pas à prendre vos places journalières !

    FOCUS: « TIF, quand l’Algérie chante ses plus belles paroles. »

    FOCUS: « TIF, quand l’Algérie chante ses plus belles paroles. »

    TIF, de son vrai nom Toufik Bouhraoua, arrive sur la scène avec une nouvelle vibe qui en surprendra plus d’un. Chantant avec le cœur ses émotions les plus profondes, l’artiste nous plonge dans ses plus beaux souvenirs mais également dans cette tristesse qui l’a longuement animée. Dans ce focus, nous allons relater l’histoire d’un artiste qui a chanté son exil avec rythme.

    Derniers Articles

    DansLaCiudad

    FOCUS: « TIF, quand l’Algérie chante ses plus belles paroles. »

    FOCUS: « TIF, quand l’Algérie chante ses plus belles paroles. »

    TIF, de son vrai nom Toufik Bouhraoua, arrive sur la scène avec une nouvelle vibe qui en surprendra plus d’un. Chantant avec le cœur ses émotions les plus profondes, l’artiste nous plonge dans ses plus beaux souvenirs mais également dans cette tristesse qui l’a longuement animée. Dans ce focus, nous allons relater l’histoire d’un artiste qui a chanté son exil avec rythme.