À la découverte de Bilzo avec son EP « Brûlure,Est »

À la découverte de Bilzo avec son EP « Brûlure,Est »
Max

Rédigé par Maxence

Après deux ans d’absence, Bilzo est de retour ce vendredi 16 décembre avec la sortie de son nouvel EP Brûlure,Est.

 

En évolution constante depuis quelques années, la scène rap est un réel vivier de pépites aussi talentueuses les unes que les autres.  Aujourd’hui c’est à Bilzo d’être mis en lumière.

Qui est Bilzo ?

Originaire d’Epinay dans le 93, Bilzo est un artiste d’origine marocaine. C’est en 2007 qu’il commence la musique en rappant sur une multitude d’instru et de style. Quatre ans plus tard, il sort sa première mixtape JUSTICE LEGEND.

2016 est une année importante pour Bilzo. Il sort 24 clips en 1 an, soit un clip toute les deux semaines.  Il a également sorti l’EP Foreign Waves et rentre dans un groupe : le iGang.

C’est à cette période que l’artiste essaye de repenser sa musique afin de se différencier de ce qu’il se fait dans le rap à cette époque. Il s’essaie à différents styles et dévoile deux EP en 2019 : Vision part. 1 & 2.

Aujourd’hui, Bilzo est de retour plus déterminé que jamais et en artiste accompli. 

Focus sur « Brûlure,Est » de Bilzo

Le 16 décembre, Bilzo a dévoilé son nouvel EP Brûlure,Est. Il revient avec une maturité certaine dans les textes et dans les prods. 

Ce projet est composé de 5 titres pour presque 10min d’écoutes, dont plusieurs morceaux incisifs comme Placide et Zone S et de morceaux plus posés comme Le puit.

Beaucoup plus abouti, on observe une vraie maturité dans les textes de Bilzo et un choix de prods qui colle parfaitement à sa voix singulière. 

La véritable force de ce projet est le choix des prods qui colle parfaitement à la voix singulière de Bilzo. On a hâte d’écouter la suite, en attendant on stream !

FOCUS: « TIF, quand l’Algérie chante ses plus belles paroles. »

FOCUS: « TIF, quand l’Algérie chante ses plus belles paroles. »

TIF, de son vrai nom Toufik Bouhraoua, arrive sur la scène avec une nouvelle vibe qui en surprendra plus d’un. Chantant avec le cœur ses émotions les plus profondes, l’artiste nous plonge dans ses plus beaux souvenirs mais également dans cette tristesse qui l’a longuement animée. Dans ce focus, nous allons relater l’histoire d’un artiste qui a chanté son exil avec rythme.

Derniers Articles

DansLaCiudad

FOCUS: « TIF, quand l’Algérie chante ses plus belles paroles. »

TIF, de son vrai nom Toufik Bouhraoua, arrive sur la scène avec une nouvelle vibe qui en surprendra plus d’un. Chantant avec le cœur ses émotions les plus profondes, l’artiste nous plonge dans ses plus beaux souvenirs mais également dans cette tristesse qui l’a longuement animée. Dans ce focus, nous allons relater l’histoire d’un artiste qui a chanté son exil avec rythme.

lire plus